6. Station : Je suis la vie

Passage biblique : Mc 15,37-40
Or Jésus, poussant un grand cri, expira.
Et le voile du Sanctuaire se déchira en deux, du haut en bas.
Voyant qu'il avait ainsi expiré, le centurion, qui se tenait en face de lui, s'écria : Vraiment cet homme était le Fils de Dieu !


Présentateur 1 :
Un visage sans vie,
mort,
et pourtant – plein de Vie:
bleu - comme le ciel,
bleu – comme la mer.
Paix et sérénité planent au dessus de cette tête accablée.
Et pourtant – c’est choquant.
Car je sais ce qui s’est passé !
La terreur et la violence se sont imposées.
Aucune chance pour la vie.
Et maintenant ce terrible silence !


Présentateur 2 :
Je connais cela :
Quelque chose meurt en moi, quelque chose est brisé, fini…
et personne ne se rend compte.
Moi seul, je le ressens.
Je dois y être confronté tout seul.
Les autres ne perçoivent même pas comment je me sens, c’est pourtant si clair : quelque chose est brisé en moi, fini et passé – mort !
Et on parle comme si de rien n’était.
Je dois tenir, continuer.
Jusqu’où peut aller ma sincérité ?
Est-ce que tu connais cela ?
Est-ce que Jésus a connu cela ?


Prière :
Jésus, ton visage est si paisible.
Tu ne t’es pas agrippé à la douleur.
Le combat est fini.

Donne-moi la force
quand quelque chose se brise dans ma vie.
Donne-moi la force
quand je dois faire des ruptures.
Sois proche de moi quand j’ai besoin de Toi.
Merci.